Logo du camping À la rencontre du Soleil Chargement en cours
alpe d huez velo
Logo Sites et Paysages

Contactez nous
04 76 79 12 22

Ouverture
Chalets Montana toute l'année
Locations du 28/04 au 30/09
Emplacements du 01/05 au 30/09

L'Alpe d'Huez à vélo

L’ascension de l’Alpe d’Huez est un parcours mythique pour les cyclistes. Chaque année à la belle saison, les amateurs sont nombreux à passer près de notre camping au pied de l'Alpe d'Huez pour relever le défi de ces 13 km de montée. La pente moyenne est d’environ 8 %. Mais dans les grandes épreuves comme le tour de France ou le circuit de la Marmotte, cette ascension mythique intervient à l’issue d’un parcours déjà éprouvant ! Avec ses 1077 mètres de dénivelé au total, l’ascension prend moins de 50 minutes pour des cyclistes qui évoluent à un niveau professionnel. Les amateurs de bon niveau peuvent espérer relever le défi en 1h30. En VTT, comptez 2h30 pour monter. Vous pouvez louer un vélo au pied de l'Alpe d'Huez si vous le souhaitez !

Le départ de l’ascension

Si beaucoup entament l’étape à la sortie du Bourg d’Oisans, portant la distance du parcours à 14 km, il existe un départ officiel pour cette ascension mythique : celui-ci se trouve 800 mètres après le rond-point de Bourg-d’Oisans, au lieu-dit Ferrière. L’altitude est de 737 mètres. La ligne de départ est signalée par un drapeau, ce qui permet aux challengers de lancer leurs chronomètres de manière précise.

Un premier tronçon raide

Dès la ligne de départ, les choses sérieuses commencent, avec 2 km très difficiles : la pente affiche une moyenne de 11%, et atteint même brièvement les 13 %. À 806 mètres d’altitude arrive le premier tournant de la longue série qui mènera jusqu’au sommet. La pente reste raide jusqu’à la Garde-en-Oisans, descendant rarement en dessous des 10%.

Un répit autour de La Garde-en-Oisans

La paroisse de Garde-en-Oisans est atteinte après 2500 mètres de route. L’altitude est alors de presque 1000 mètres. Après un très court passage à plat, la pente reste autour de 8 % sur environ 1 km. C’est un répit dont il faut profiter avant de défier les 11 km restant. Après ce kilomètre un peu plus doux, il faudra en effet attaquer à nouveau une pente de 10 % avec des passages à 12 %. L’effort doit être maintenu sur 1 km environ, après quoi la pente se stabilisera jusqu’à Huez entre 8 et 9 %. À près de 1400 mètres d’altitude, l’arrivée à Huez est marquée par un nouveau répit, de courte durée. Sur la route qui rejoint ensuite la station d’Alpe, la pente augmente pour se maintenir à 9 ou 10 % sur presque 2 km. Après le dernier virage, vous attend une belle ligne droite de 700 mètres jusqu’aux premiers bâtiments de la station.

La station et l’effort final

À l’entrée dans la station de l’Alpe d’Huez, une arche matérialise le début du sprint final : il reste 1500 mètres avant l’arrivée au sommet. La pente est redevenue faible à ce niveau. Poursuivez sur 500 mètres avec le passage d’un tunnel. Au niveau du chalet Camigane, vous atteignez enfin la flamme rouge du dernier kilomètre. L’arrivée se profile : après le passage de deux ronds-points, empruntez l’avenue du Rif sur votre gauche. Il ne vous reste que 300 mètres à parcourir avant la ligne d’arrivée !

En savoir plus